Joindre l’équipe recrutement
01 75 43 91 91

Achat immobilier : les Français trouvent leur résidence principale en moins d’un an

Quelle que soit la région ou la taille de l’agglomération, la recherche d’un appartement ou d’une maison lors d’un achat immobilier se fait en moins d’un an pour 70% des ménages. Ce sont les jeunes couples, moins exigeants que leurs aînés, qui parviennent à concrétiser leur projet immobilier le plus rapidement.

Capifrance fait le point pour vous sur les critères exigés et les concessions réalisées par les futurs propriétaires.

Un contexte immobilier favorable à l’achat

Plus de deux ménages sur trois trouvent l’appartement ou la maison de leurs rêves en moins d’un an, selon une étude menée par le Crédit Foncier. Grâce aux dispositifs mis en place tels que la loi Pinel ou à des taux d’intérêt particulièrement bas, ce chiffre a été en nette hausse sur les 12 derniers mois. En 2014, les Français n’étaient que 53% à concrétiser leur projet immobilier aussi rapidement. « Le marché paraît plus détendu, et ce quelle que soit la région ou la taille de l’agglomération », explique l’organisme financier.

Les jeunes couples achètent plus rapidement

Moins exigeants, les jeunes acquéreurs se décident le plus vite pour trouver leur résidence principale. En effet, 80% des moins de 30 ans ont trouvé leur logement au cours de la première année. Pour 63% des ménages âgés de 41 à 50 ans, les recherches durent plus de 12 mois en raison d’exigences spécifiques (présence d’enfants, proximité avec le lieu de travail…).

Les critères en jeu dans un achat immobilier

Maison ou appartement ? Le choix du type de bien lors d’un achat immobilier varie en fonction de la taille de la commune. Pour 87% des Français habitant dans une ville de moins de 5 000 habitants, la recherche de logement ciblera une maison comme résidence principale. Ce qui n’est pas le cas des futurs propriétaires situés

La superficie, critère numéro un

La superficie et le nombre de pièces du logement sont les critères les plus importants pour les futurs acquéreurs. Viennent ensuite l’emplacement géographique et des critères secondaires comme la présence d’un balcon ou d’un jardin. Ces conditions varient en fonction des régions : par exemple, la proximité des transports en commun est très recherchée à Paris et en petite couronne, alors qu’elle n’apparaît qu’en 10ème position en Province.

Quelles concessions font les futurs propriétaires ?

Pour trouver leur appartement ou maison plus rapidement, 44% des personnes interrogées ont indiqué avoir revu leurs critères de recherche à la baisse. Ces concessions portent principalement sur la taille du bien et sa localisation. Mais aussi, dans une moindre mesure, sur la surface du terrain et la présence d’un jardin, d’un parking ou encore d’une cave.