Joindre l’équipe recrutement
01 75 43 91 91

L’actu immobilière vue par CAPIFRANCE | #9

actualites immobilieres revue de presse semaine 9

Des prix en hausse dans les grandes villes… mais un volume de transactions soutenu !

Le baromètre LPI-SeLoger  a fait état fin janvier d’une hausse des prix de l’immobilier à l’année dans les grandes villes de France. Sont concernées 61.5% des grandes villes françaises dont Lille, Nantes ou Paris (+0.5% en moyenne). Bordeaux, Lyon ou Toulouse sont les plus touchées (+1.5% à 2.5%). Dans la capitale, la hausse est plus marquée dans les  10e, 11e, et 18e arrondissement alors que dans le 4e, les prix ont reculé. Mais malgré la hausse des prix, le nombre de ventes reste soutenu.

 

Immobilier neuf : +16% de permis de construire délivrés

Bonne nouvelle, la Fédération des Promoteurs Immobiliers nous informe que depuis 6 mois, le nombre de chantiers progresse. 29 500 permis ont été délivrés au cours des 3 derniers mois, soit une hausse de + 16.6% par rapport à la même période en 2015. Un indicateur positif suivi logiquement par la hausse des ventes de logements neufs (+14% par rapport à 2015), favorisé par des taux relativement bas et les avantages de la loi Pinel.

 

Encadrement des loyers : le point 6 mois après

6 mois après la mise en application de la loi Alur sur l’encadrement des loyers parisiens, le dispositif rencontre encore des difficultés. La loi n’est en effet pas uniformément respectée, certains propriétaires abusant par exemple de la notion de complément de loyer, en vertu du Code de déontologie des professionnels de l’immobilier. De fait, certains d’entre eux continuent de proposer un loyer supérieur au loyer de référence maximum autorisé.  Des difficultés d’application expliquées par une demande toujours très supérieure à l’offre, et un système de sanction peu contraignant.

 

Les résidences secondaires n’ont jamais été aussi populaires auprès des Français

LaVieImmo.com révèle que le nombre de résidences secondaires progresse depuis 10 ans en France. De plus en plus de Français continuent donc de concrétiser leur rêve d’avoir un pied-à-terre en ville ou à la campagne en plus de leur résidence principale. Elles représentent aujourd’hui 3,3 millions de logements sur un total de 35 millions de logements, selon l’INSEE.