Joindre l’équipe recrutement
01 75 43 91 91

L’actu immobilière vue par CAPIFRANCE | #10

actualites immobilieres revue de presse semaine 10

Le marché immobilier bientôt boosté par la baisse des taux ?

C’est une très bonne nouvelle qui pourrait égayer le quotidien de nombreux ménages dans les semaines à venir. Les taux de crédit devraient baisser et profiter de manière très significative au marché immobilier. Les emprunteurs ayant souscrit un prêt à 1,40% verront les taux baisser à hauteur de 1% tandis que ceux ayant emprunté à 2,15% verront eux une baisse à 2%. Ce ne sont pour le moment que des rumeurs qui pourraient dans les prochains jours alimenter la demande et soutenir le niveau des prix de l’immobilier. Vous avez un projet immobilier ? Vous souhaitez connaitre votre capacité d’emprunt ? Faites une simulation de votre futur plan de financement avec ou sans apport.

 

Immobilier neuf : augmentation dans la construction de logements

Nous en parlions la semaine dernière, le marché du neuf se porte très bien en cette année 2016 comme nous le confirment les derniers chiffres ministériels. Entamée en fin d’année 2015, la hausse des permis de construire ne s’arrête donc pas au premier trimestre 2016. Autre bonne nouvelle, la hausse des mises en chantier progresse elle aussi de « seulement » 1,2%, autre indicateur positif pour la Fédération des Promoteurs Immobilier (FPI).

 

Immobilier commerces : le marché de l’immobilier de bureau à la relance ?

Alors que ce marché était en stagnation depuis 7 ans, il semble aujourd’hui s’offrir une nouvelle jeunesse grâce à la forte demande des sociétés et à la hausse de la création d’entreprises. Les demandes en nouvelles surfaces augmentent et la faiblesse des rendements des obligations d’Etat expliquent cette relance qui se caractérise surtout sur le marché parisien.

 

Des nouvelles règles d’urbanisme qui changent la donne

Les propriétaires de terrain à bâtir sont soumis depuis quelques jours à des modifications des règles d’urbanismes qui pourraient leur être préjudiciables. En effet, les mairies doivent désormais revisiter leurs PLU (Plan Local d’Urbanisme) afin de réduire certains espaces constructibles. La conséquence de ces mesures va directement être visible sur le prix au m² des terrains qui dans certains cas peut baisser considérablement, passant de 100€ le m² il y a quelques années à seulement 6€ aujourd’hui… Si vous êtes propriétaire et que vous souhaitez construire, il convient fortement de vérifier si votre terrain est toujours constructible.